Ma maladie à moi | Stefan St-Laurent

Updated: Aug 17


Stefan St-Laurent avait commencé à composer une chanson pour son amie Geneviève Crépeau lorsqu’elle est passée proche de la mort. 10 ans plus tard, Stefan parachève sa composition Ma maladie à moi, suite à une chirurgie et une hospitalisation. Sous l’effet de la morphine, cloué à son lit d’hôpital et imaginant une mort imminente, l’artiste nous raconte son périple. Entre confession et création en direct, cette pièce audio nous entraîne jusqu’au studio d’enregistrement où l’artiste témoigne du travail de création qui, fortuitement, s'inscrit dans le contexte de la pandémie qui immobilise actuellement tout le globe.

*Produit en collaboration avec Pierre-Luc Clément.


----------


Artiste multidisciplinaire et commissaire indépendant, Stefan St-Laurent vit et travaille à Gatineau. Son travail performatif et vidéographique a été présenté dans de nombreuses galeries et institutions muséales au Canada et en Europe. Il a été commissaire, directeur artistique et directeur de la programmation pour plusieurs organismes artistiques et festivals dont Images Festival of Independent Film and Video (Toronto), le Lux Centre (Londres), la Cinémathèque québécoise (Montréal), le Festival international du cinéma francophone en Acadie (Moncton), Canada House (Londres), Pleasure Dome (Toronto) et Vtape (Toronto). Il a été commissaire invité pour la Biennale d’art performatif de Rouyn-Noranda (2008) et pour le Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul (2010, 2011). Il a agi à titre de commissaire à la Galerie SAW Gallery (Ottawa) de 2002 à 2012, et était directeur d'AXENÉO7 (Gatineau) de 2014 à 2019. Depuis 2011, il est professeur auxiliaire au Département des arts visuels de l’Université d’Ottawa.